Subscribe Now
Trending News
09 Dec 2021

Blog Post

Générale

Dons d’Équipements Américains Pour La Lutte Contre Le COVID-19 Et Le Paludisme Au Cameroun 

Dons d’Équipements Américains Pour La Lutte Contre Le COVID-19 Et Le Paludisme Au Cameroun

Les États-Unis continuent d’investir dans la lutte du Cameroun contre le COVID-19 et le paludisme. En décembre 2020, un projet financé par l’Initiative du président des Etats-Unis contre le paludisme (PMI), appelé Impact Malaria, a fait don de matériel lors d’une cérémonie à Maroua.

Ces dons permettront de renforcer la gestion des cas de paludisme et le système d’information sanitaire du Cameroun. Plus précisément, ils faciliteront le dépistage et le traitement du paludisme, la sensibilisation des communautés, le suivi de la surveillance, l’évaluation et le contrôle des infections, et ils renforceront simultanément les pratiques de prévention de la COVID-19.

Les prestataires de soins, les agents de santé communautaire et les laboratoires des établissements de santé travaillant dans le cadre du Programme national de lutte contre le paludisme du Cameroun ont reçu, grâce à ce don, 300 tablettes informatiques, 200 bicyclettes, 18 microscopes et 200 kits de contrôle de la prévention des infections (CPI).

L’objectif d’Impact Malaria est de collaborer avec les programmes nationaux de lutte contre le paludisme pour combattre la maladie et sauver des vies en renforçant le diagnostic, le traitement et la prévention médicamenteuse du paludisme, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes.

Les tablettes informatiques permettront de collecter, de communiquer et d’analyser des données dans les communautés et les établissements de santé.

Les bicyclettes permettront d’améliorer le travail des agents de santé communautaires, et les microscopes renforceront la capacité d’analyse du laboratoire. Les 200 kits de contrôle de la prévention des infections (CPI) ont été achetés avec des fonds américains pour soutenir la réponse à la COVID-19.  

Ces kits complètent la formation à la réponse à la pandémie parrainée par les États-Unis, dispensée à 819 prestataires de soins de santé dans 80 établissements de santé du Cameroun en 2020.

L’aide américaine à la lutte contre le paludisme se concentre sur les régions du Nord et de l’Extrême-Nord, car ces deux régions ont les taux de mortalité liés au paludisme les plus élevés.

Depuis 2017, les États-Unis soutiennent activement le Cameroun dans le cadre de l’Initiative présidentielle contre le paludisme, en investissant environ 65 millions de dollars (environ 36 milliards de FCFA) pour fournir des médicaments vitaux, des moustiquaires, des programmes de formation et de changement des comportements sociaux, etc.

Ce soutien s’inscrit dans le cadre du Plan stratégique national de lutte contre le paludisme du Cameroun, en coordination avec le Programme national de lutte contre le paludisme.

La mission du plan stratégique national est d’assurer un accès universel à des interventions efficaces et abordables de prévention et de traitement du paludisme pour tous les Camerounais, en particulier les plus vulnérables et les plus marginalisés.

Chaque année, depuis 2018, 1,5 million d’enfants de moins de cinq ans sont protégés contre le paludisme pendant la saison des pluies grâce au soutien apporté par le peuple américain au Cameroun.

Related posts