Subscribe Now

Trending News

Générale

Arrestation d’un trafiquant notoire de perroquets gris à queue rouge 

Camer.be

Deux trafiquants de perroquets ont été arrêtés avec trois perroquets gris à queue rouge et six perruches à collier à Yaoundé lors d’une opération de coup de poing menée par les agents de la Délégation Régionale des Forêts et de la Faune du Centre en collaboration avec la Compagnie de gendarmerie de Yaoundé II.

L’opération a été assistée techniquement par une organisation non gouvernementale appelée LAGA.

Le premier trafiquant a été arrêté en train de vendre deux perroquets gris à queue rouge et quatre perruches à collier sur le bord de la route au carrefour de Vogt. Pendant ce temps, le propriétaire des perroquets a été arrêté à sa résidence au quartier Biteng une heure plus tard le même jour avec un perroquet gris à queue rouge supplémentaire et deux perruches à collier. Il est un gros trafiquant appartenant à un important réseau de trafic de perroquets dans le pays et a fait l’objet de plusieurs enquêtes dans le trafic de perroquets gris à queue rouge. Il a toujours réussi à ne pas se faire prendre. Il est tombé dans le filet des agents de la faune et a été arrêté aux côtés de son complice et mis derrière les barreaux à la Compagnie de Gendarmerie de Yaoundé II. Contre la procédure de poursuite des trafiquants d’espèces sauvages, le commandant de la compagnie les a libérés unilatéralement et ils ont dû être de nouveau arrêtés.

Lors de la deuxième arrestation, l’un des trafiquants a essayé de s’enfuir mais a été poursuivi et attrapé baignant à l’intérieur d’un petit ruisseau du quartier Biteng. Il a régulièrement fourni des perroquets et autres oiseaux au vendeur de bordure de route qui les vendait dans de minuscules cages au carrefour Vogt à la vue de tous ceux qui passaient par là et à la stupéfaction de ceux qui savent que la loi protège totalement les perroquets gris à queue rouge.

Selon des sources proches du dossier qui ont requis l’anonymat, ils appartiennent à l’un des plus grands réseaux de trafic de perroquets du pays. L’affaire a été transmise à un juge d’instruction qui poursuit la procédure. Le perroquet gris à queue rouge est l’oiseau sauvage le plus commercialisé, et les perroquets gris à queue rouge et les perruches à collier sont totalement protégés. Le commerce de ces espèces est totalement interdit selon les législations régissant le secteur de la faune. Malgré la restriction du commerce des oiseaux sauvages dans le pays, le commerce illégal des perroquets gris à queue rouge continue d’être entaché de corruption et de complicité.

 Lors de la Conférence des Parties à la Convention de Washington qui s’est tenue en 2016 en Afrique du Sud, les perroquets gris à queue rouge ont été classés à l’Annexe I, traduisant ainsi une interdiction du commerce international de l’espèce et ces oiseaux ont été élevés à la classe des espèces totalement protégées au Cameroun suite à l’interdiction internationale. L’espèce a souffert de sa capacité à imiter la parole humaine, ce qui en fait un animal de compagnie très recherché, et du commerce qui a entraîné un déclin de près de 90% de la population au cours des deux dernières décennies.



Your support helps protect Cameroon Report and it means we can keep delivering quality journalism that’s open for everyone around the world.
Every contribution, however big or small, is so valuable for our future.

Donation Cameroon Report

Articles Similaires