Subscribe Now

Trending News

Générale

Cameroun: Manuels scolaires – La distribution gratuite lancée 

CAMEROON TRIBUNE

Hier au cours du top départ à Yaoundé, le ministre de l’Education de base, Laurent Serge Etoundi Ngoa, a prescrit aux bénéficiaires un usage responsable de ces ouvrages.

De la parole à l’acte. Ainsi peut-on qualifier la cérémonie de lancement officiel de la distribution gratuite de quatre millions de manuels scolaires aux écoles primaires publiques du Cameroun, présidée hier à Yaoundé, par le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa. Du concret donc, après l’annonce de cette campagne faite le 28 septembre dernier au cours d’un point de presse par le Minedub.

Le délégué régional de l’Education de base pour le Centre, Jean Blaise Tsanga, a ainsi symboliquement reçu, au nom de ses pairs, ce lot de livres destinés à 13000 écoles primaires publiques du pays, fruit de la coopération Cameroun-Banque mondiale, dans le cadre du programme d’Appui à la réforme de l’Education au Cameroun (Parec).

Le coordonnateur de ce programme, Ambroise Owotsogo Onguene, a d’ailleurs indiqué les quantités à remettre aux 10 régions du Cameroun, et même aux réfugiés.

Ainsi, dans le détail, la région de l’Extrême-Nord reçoit 1 072 ouvrages, le Nord 665 342, l’Adamaoua 354 756, l’Est 361 672, le Centre 429 300, le Sud 104 028, le Littoral 118 818, l’Ouest 319 617, le Sud-Ouest 135 306 et le Nord-Ouest 184 341.

Les réfugiés quant à eux, en recevront 11 103. Au cours de cette cérémonie, le Minedub a prescrit aux différents bénéficiaires un usage responsable de ces ouvrages. L’objectif principal de cette opération étant « d’accroître l’accessibilité et la disponibilité du manuel scolaire à l’école primaire publique ». Il est également question de ramener le ratio moyen d’un manuel pour 12 élèves aujourd’hui, à celui d’un manuel pour deux élèves.

Ainsi, tandis que chaque élève de ces écoles va recevoir trois manuels scolaires, ceux des établissements basés dans les zones d’éducation prioritaires (Adamaoua, Est, Extrême-Nord et Nord) en recevront deux supplémentaires financés par les ressources internes du ministère de l’Education de base.

Après la région du Centre, la caravane de distribution s’est ébranlée vers les autres régions, pour une campagne qui va s’achever le 30 octobre prochain.



Your support helps protect Cameroon Report and it means we can keep delivering quality journalism that’s open for everyone around the world.
Every contribution, however big or small, is so valuable for our future.

Donation Cameroon Report

Articles Similaires